Photophore > Rencontres > Minitels, le retour

Minitels, le retour

dès le 10 octobre

Zone d’échange imaginée par Jérôme Saint-Clair

au Théâtre Louis Aragon, à la médiathèque Boris Vian, à l’Espace Jeunes Angela Davis, à l’Odéon / Conservatoire, à l’Espace Jean-Roger Caussimon

Ils sont de retour et vous délivrent toujours de l’information. Des Minitels en état de fonctionnement ? Quelle surprise ! Le programme de Photophore 2016 sera accessible sur des Minitels laissés à la disposition du public dans différents lieux partenaires, donnant ainsi l’occasion aux aînés, empreints de nostalgie, d’expliquer aux plus jeunes ce dont il s’agit. Des appareils photo dissimulés à proximité viendront capturer les expressions du public face à ce terminal resurgissant d’un passé pas si lointain à l’échelle de l’Homme mais à des années lumières des technologies actuelles.

JÉRÔME SAINT-CLAIR
Jérôme Saint-Clair a développé un fort attachement à la transdisciplinarité. Fortement impliqué dans les communautés open source, il a toujours essayé de rendre son travail disponible gratuitement sur Internet. Ses travaux récents portent sur le graffiti et aussi la perméabilité entre le numérique et le monde physique. Il a également initié la création de la branche française du Graffiti Research Lab.