Accueil > Actualités > Expositions > Phosphènes (sous réserve)

du 11 janvier au 17 février

Phosphènes (sous réserve)

Installation de Stéfane Perraud

Entrée libre.
Visite commentée pour les groupes sur rendez-vous au 01 48 61 09 85.

JPEG - 36.6 ko

Bien que le mécanisme exact soit encore inconnu, les chercheurs pensent que les rayons cosmiques sont responsables des éclairs de lumiere spontanés percus par les astronautes en dehors de la magnétosphere de la Terre, comme lors du programme Apollo (voyages sur et autour de la Lune). En pénétrant la surface aqueuse du globe oculaire, ces radiations entrent en conflit avec la vitesse de la lumiere, qui est réduite dans ces conditions, et provoquent un choc qu’on appelle le bleu Tcherenkov. Alliant gravure et lumiere, les Phosphenes de Stéfane Perraud sont deux séries liées a ces phénomenes visuels.

STÉFANE PERRAUD La pratique artistique de Stéfane Perraud aborde l’histoire des arts et celle des sciences comme deux sources de langages. Dans son processus de travail, l’artiste choisi des sujets de réflexions qui lui permettent cette double approche afin d’en comprendre les symboles persistants. Dans cette recherche, la relative précarité de ces symboles affleure : leurs mutations successives révelent les marques profondes que le temps laisse dans la mémoire.